Egalité des chances et relance économique : les pouvoirs publics parient sur le mentorat

Que ce soit en faveur des jeunes ou pour les entrepreneurs, le mentorat bénéficie d’une importante mise en lumière ces derniers temps, et semble être en plein essor. Ce dispositif qui repose sur l’échange, l’entraide et le partage, vise à mettre en relation des professionnels expérimentés et des individus en quête d’évolution et de développement (les mentors et les mentorés). Sur la base du bénévolat, le mentor va consacrer quelques heures par mois à son mentoré, pour répondre à ses doutes et ses questions et l’aider à progresser plus vite grâce à un soutien actif dans la durée.

UNE AIDE POUR LES JEUNES

Dans le cadre de son action pour aider les jeunes dans leurs parcours de formation et leur vie future, Emmanuel Macron décide de miser sur le mentorat. En effet, le président de la République a annoncé le 1er mars 2021, une levée de fonds de 30 millions d’euros destinée au mentorat pour les jeunes. Son ambition est de porter le nombre de jeunes bénéficiant du mentorat à 200 000 en 2022, contre 25 000 actuellement. Les personnes volontaires, souhaitant devenir mentor ou mentoré, pourront s’inscrire sur la plateforme déjà existante « 1 jeune 1 solution » , dans la nouvelle rubrique « 1 jeune 1 mentor ». En soutenant la démarche, Emmanuel Macron souhaite réduire les inégalités chez les jeunes, notamment scolaires, et favoriser l’insertion professionnelle. Il compte sur les mentors volontaires pour aider les mentorés à se développer, dans leur apprentissage, leurs études ou leur professionnalisation. Ce partage mutuel est une source d’épanouissement pour le jeune mentoré mais aussi pour l’adulte mentor puisqu’il lui permet d’élargir ses connaissances et de découvrir des pratiques qui lui sont inconnues ou peu familières.

UN REEL TREMPLIN POUR LES ENTREPRENEURS

Pour les entrepreneurs, le mentorat est considéré comme un réel tremplin entrepreneurial. Afin d’en promouvoir les bienfaits, un sommet du mentorat franco-québécois virtuel s’est tenu du 22 au 26 mars. A travers des conférences, des témoignages ou des émissions, entrepreneurs et organisations d’accompagnement ont pu échanger sur les bénéfices du mentorat pour les entrepreneurs, et dans la vie professionnelle en général. En effet, un entrepreneur en devenir a tout à gagner de l’accompagnement personnalisé d’un chef d’entreprise qui a fait ses preuves et possède déjà une solide expérience de l’entreprenariat. Présenté comme un atout indéniable face à la crise économique mondiale actuelle, les pouvoirs publics français et Québécois ont souhaité donner un nouvel élan à ce concept fort en potentiel.

UN BOOST DE VISIBILITE DONNE AU MENTORAT

C’est une véritable visibilité qui est aujourd’hui donnée au mentorat, et cela va favoriser la poursuite de son développement et de sa démocratisation. Cet éclairage doit encourager les entreprises, les organisations, les collectivités, les jeunes… à recourir à cette pratique d’échange bienveillant et désintéressé entre deux personnes différentes, qui ont beaucoup à apprendre l’une de l’autre. L’avenir du mentorat est donc prometteur et ce dispositif mérite d’être adopté par un maximum de secteurs de notre société.  

Pour savoir plus sur le mentorat et nous contacter www.capmentorat.org  

 

 

Retour