Rapport du gouvernement sur la situation des Français à l'étranger

Le ministère français de l’Europe et des Affaires Etrangères a publié le rapport du Gouvernement sur la situation des Français établis hors de France. Celui-ci est disponible sur le site de l’Assemblée des Français à l’étranger.

La communauté française à l’étranger, qui a doublé en 20 ans, a continué sa progression en 2017 pour atteindre d’1,8 millions d’inscrits au registre des Français de l’étranger avec une estimation totale de 2 à 2,5 millions de Français établis hors de France. Près de la moitié de ces compatriotes réside en Europe, et le tiers a moins de 25 ans.

2017 a enregistré plusieurs avancées dans la simplification et la dématérialisation des procédures administratives, avec la fin de la double comparution obligatoire pour les demandes de passeport dans certains pays, des délais de délivrance des cartes nationales d’identité très réduits grâce à la mise en place d’un processus informatisé de bout en bout, ou encore les échanges dématérialisés entre le service central de l’état civil, les préfectures et les notaires.

La protection juridique de nos compatriotes et la facilitation de leur vie quotidienne progressent également avec la négociation ou l’adaptation de conventions bilatérales, en matière fiscale , en matière de sécurité sociale, de reconnaissance et d’échange de permis de conduire ou encore pour encourager les échanges de jeunes grâce aux accords vacances-travail. Plusieurs négociations ont été lancées et conclues en 2017.

Dans le cadre de sa mission de scolarisation des enfants des familles française résidant à l’Etranger, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) a continué d’assurer en lien avec ses partenaires, le développement de son réseau qui comporte 492 établissements homologués dans 137 pays, scolarisant 350 000 élèves dont 64% d’étrangers et 36% de Français.

Retour