Le tutorat, le poisson et la canne à pêche

L’objet du tutorat, est avant tout l’acquisition de compétences à partir de la formation en situation de travail. Les compétences visées sont généralement explicitées, et évaluées, soit au travers d’un référentiel de certification (pour les jeunes en alternance, par exemple), soit via un référentiel de formation, ou simplement une fiche de poste.

Sa finalité est d’amener la personne accompagnée à résoudre en autonomie les problèmes rencontrés au travail. Le tuteur ne se limite pas à la figure du « compagnon » : dans les contextes fortement évolutifs, lorsqu’il s’agit plus de se doter de stratégies d’actions que d’appliquer des recettes toutes faites, il se rapproche de la figure du mentor ou du coach.

La durée du tutorat est pré-déterminée, dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, d’une période de professionnalisation ou d’intégration.

Les critères de choix d’un « bon tuteur » seront la maîtrise des savoirs professionnels de référence, ainsi bien sûr que des compétences en communication et un savoir-faire pédagogique.

Sur quelles compétences s'appuyer pour bien tutorer ? Danielle Deffontaines vous en dit plus dans une courte video.

 

Danielle Deffontaines participe à l’initiative Engagement jeunes :

Créé sous l’égide de l’Afep et du Pacte PME, Engagement Jeunes  est une initiative pragmatique née d’un constat tout simple : alternance, stages, VIE… si les grandes entreprises s’investissent fortement dans le développement des jeunes, elles ont rarement les moyens d’embaucher la totalité de ceux qu’elles ont formé. Tant pour maintenir le contact avec eux dans la perspective d’un emploi futur que pour leur donner une chance supplémentaire dans leur début de vie professionnelle, les plus sociales les partagent avec leur écosystème (fournisseurs, partenaires), les PME basées sur leur bassin d’emploi et d’autres grands groupes.

En maintenant le contact entre les tuteurs et les jeunes qu’ils ont contribué à faire grandir et en permettant aux recruteurs de contacter directement les tuteurs, Engagement Jeunes capitalise sur cette relation et aide à l’intégration dans les nouvelles entreprises.

Retour